Messages (11/01/2016)

Ce lundi matin, lendemain de commémoration nationale, de nouveaux accrochages sont visibles sur le boulevard Richard Lenoir. Quelqu’un a parsemé les grilles de clichés, dans les deux sens du terme. Des images (plastifiées) de messages accrochés à des grilles sont accrochées à des grilles, des images de bougies flottent au dessus de vraies bougies. Le choix du noir et blanc, symbole du passé, ajoute à cette mise en abyme commémorative. Comme hier place de la République, le message que la commémoration porte est ici auto-référencé.

IMG_1408

Bien sûr, d’autres nouveaux messages parlent de la République et du “vivre-ensemble”. A l’opposé, certains, minoritaires mais très explicites, proposent une critique, virulente, de l’islam dans son ensemble.

IMG_1400

Entre les deux, un registre patriotique est  mobilisé.

Aux alentours de 12h, devant le café du Bataclan, et alors que la pluie a conduit de nombreuses personnes à s’abriter sous le store, un homme passe en faisant le salut nazi à l’attention de cette petite foule, au son d’un “Heil” qui ne laisse planer aucune ambiguïté.

Derrière l’auto-référencement de la commémoration, les messages exprimés sont donc très divers, parfois irréconciliables. A l’opposé du consensus recherché par l’événement commémoratif.

Advertisements